Pourquoi ?

Les raisons sont nombreuses et variées de se faire accompagner pour retrouver profondément le fil de sa vie, et s’y remettre en mouvement.
Néanmoins l’on continue de venir nous voir souvent simplement parce que l’on voudrait se libérer de ses douleurs …
“La douleur semble donc être un mécanisme de défense naturel, indispensable et primaire acquis avec l’expérience et qui nous protège en nous alertant : c’est un vrai signal d’alarme. Souffrir n’est donc pas une maladie, c’est le signe qu’il existe un dérèglement du corps : c’est une manière que le corps utilise pour nous avertir que quelque chose ne va pas. On peut dire que la douleur fait partie du langage du corps”. (Christian COURRAUD – “FASCIATHERAPIE ET DOULEUR” – Cahiers de la MDB 2003)

Durée
La séance dure 1h 30

Tarifs
Son tarif est de 45 euros
35 euros pour les adolescents
30 euros pour les enfants ; la durée est moindre, s’évalue au cas par cas.

 

Organisation de la pratique

Tout d’abord nous voyons ensemble ce qui vous amène, puis définissons une première intention, ce qui est le plus important pour vous dans votre actualité.
C’est ainsi que nous prévoirons ce travail commun sur 3, 5 ou 9 séances, voire un accompagnement sur un long terme si vous vous trouvez dans une problématique chronique.
L’espacement entre deux séances s’organise à mesure de l’évolutivité de vos améliorations, de vos besoins et de vos possibilités.

Je respecte avant tout votre demande, c’est-à-dire qu’il ne sera jamais question que l’une ou l’autre des 4 pratiques potentielles de la méthode vous soit imposée si vous ne vous sentez pas la capacité à en faire l’expérience.
Le cœur de la pratique à la base de votre accompagnement est l’aide manuelle, le dialogue tissulaire, sur la table, parfois sur la chaise. La suite proposée fait écho à votre progression.

 

Posture et relation

Accompagnante et pédagogue, je souhaite travailler AVEC vous. Les séances ne se déroulent pas dans une relation « thérapeute-patient », mais dans une interaction, une attention commune à l’expérience en train de se faire.
C’est à la mesure de votre engagement dans votre demande et  de  votre présence à vous-même qu’intérêt et efficacité se dévoileront …
C’est la qualité de notre dialogue, en écoute et en mouvement, qui rend opérationnelles les forces de changement.

ME CONTACTER POUR UN RDV

Cliquez pour + d'info !

 

La Psychopédagogie de la perception

La psychopédagogie est une discipline traditionnellement située à l’interface de la psychologie et des sciences de l’éducation. La psychopédagogie de la perception s’inscrit aussi dans la visée transdisciplinaire du développement personnel, tel que référencé par l’UNESCO (classements CITE et Eurostat) dans lequel sont inclues toutes les activités contribuant au développement des compétences et des capacités individuelles, sociales, intellectuelles, comportementales, relationnelles, mentales et d’apprentissage, qui sont autant de composantes du processus de transformation de la personne.

Dans ce champ d’étude, la psychopédagogie déployée s’appuie sur les ressources et potentialités perceptives à la fois comme focale d’appréhension des processus d’apprentissage et de développement des attitudes et des comportements et comme moyen d’action et de régulation. La perception est entrevue comme mode qualitatif de relation, comme modalité de saisie et de discrimination des informations, comme manière de se représenter les choses, et enfin comme manière de se percevoir et de s’éprouver dans sa vie. En fait, la perception intervient dans tous les secteurs de la vie relationnelle de la personne : “comment je me perçois”, “comment je perçois les autres” et “comment les autres me perçoivent”. Elle concerne donc au premier chef les enjeux de l’accompagnement de la personne.

DOCUMENT COMPLET